Les amateurs du célèbre constructeur allemand et de ses cabriolets sportifs et racés ont de quoi se réjouir : il est possible de louer une Porsche à Paris. Une occasion unique de se faire plaisir derrière le volant de la Porsche 911 4 GTS cabriolet, un petit bolide qui se comporte aussi bien sur route qu’en ville. Sportivité, élégance et puissance sont évidemment au programme comme Porsche en a l’habitude avec ce concentré de technologies qui ravira à coup sûr les passionnés de sport automobile.

Porsche 911 4 GTS cabriolet : une expérience de conduite inédite

Porsche s’est encore une fois illustré avec la 911 4 GTS Cabriolet, elle représente le compromis idéal entre la Carrera S et la GT3, chacune exceptionnelle dans son style. Mais ce modèle s’illustre avec son toit ouvrant en 13 secondes, et ce jusqu’à 50 km/h et surtout sa motorisation hors norme. En effet, la 911 4 GTS Cabriolet a été équipé d’un Flat 6 de 3 litres pourvu de deux turbocompresseurs, on atteint ainsi avec cet équipement une puissance de 450 chevaux. Elle est par ailleurs dotée d’une transmission intégrale et d’une boîte de vitesse performante à 7 rapports dont l’enchaînement est fluide ce qui est très appréciable pendant la conduite. Le comportement sur route est impeccable et comblera les conducteurs les plus avisés et exigeants qui sauront apprécier toute la sportivité de ce modèle souligné par les sonorités si caractéristiques de la marque.

La conduite de ce petit bijou ne vous laissera pas indifférent et représentera une expérience à part si vous louez une Porsche 911 4 GTS cabriolet.

Tout le savoir-faire de Porsche

Bien qu’avec Porsche on recherche toujours la performance offerte par les motorisations exceptionnelles, on ne peut nier l’attrait du design si soigné de ses véhicules. La Porsche 911 4 GTS Cabriolet ne fait pas exception à la règle qu’il s’agisse de sa silhouette ou de son intérieur. Ainsi, la ligne de ce cabriolet est élancée, racée, légèrement agressive, comme on peut l’attendre d’une voiture de ce constructeur. On retrouve la ligne lumineuse à l’arrière si caractéristique et le capot en U plongeant entre les ailes avec les phares ronds légèrement surélevés, mais aussi des petits détails noirs pour souligner la silhouette comme les baguettes autour des vitres et des jantes. Côté habitacle, impossible d’être déçu, Porsche, fidèle à ses habitudes, a soigné les finitions, mais mis l’accent sur l’aspect sportif du cabriolet et offre à son conducteur une assise et un maintien parfaits avec un tableau de bord digne d’un cockpit.